26 janvier : dans la grisaille et la neige du Vercors…

Nous nous sommes retrouvés 7 Stdistes ce dimanche matin sur le parking , la moitié de l’effectif inscrit ayant renoncé, en majorité au vu de la météo.
Dommage pour eux car nous avons pu nous régaler même si les prévisions étaient médiocres.

Il est vrai qu’il aurait fallu sortir la veille, ce n’était pas possible pour moi.

Quoiqu’il en soit, à part un petit crachin en démarrant à la station, le reste de la ballade s’est faite sans trop d’encombres (un peu de neige , de brouillard et même du soleil…)

Nous sommes partis de la station de Corrençon en longeant la piste (sud) dans sa première partie, ensuite nous avons suivi le hors piste de la station ( depuis le point 1421m) jusqu’au col qui nous permet de basculer dans cette belle gorge (à pieds) puis nous remontons au point 1694m .
A partir de là on replonge plein sud ( on croise la vallon de fer) et on chemine pour sortir au-dessous du pas de la Balme.
Nous descendons au point 1732m (les Chaudières) puis casse-croûte et enfin « repeautage » pour rejoindre les pistes.

Et de là nous redescendons le hors piste remonté le matin même, car celui-ci permettait tout de même de se faire plaisir avec les trois centimètres de neige tombé dans la matinée, il est vrai que ce n’était pas de la poudre de cinéma mais nous avons pu faire une bonne descente.

« La pluie du matin en plaine ne doit pas arrêter le pèlerin Stdiste »

Dédé

Laisser un commentaire