29 Novembre : raquettes aux Ramées

CR par Jean-Louis

 

Ce mercredi une poudreuse légère (20 cm environ) et un soleil radieux étaient au rendez-vous.  << Lire la suite >>

29 janvier – Lac du Crozet

Aaujourd’hui whaou, grand soleil ! nous étions 3: Denise, moi et Anne Pellissier, récente adhérente, qui faisait sa première sortie raquettes avec le club.

Objectif Lac du Crozet à 1974m – départ du lac de Freydières à 1130m. Pour la première heure j’avais choisi un itinéraire un peu secret partant au nord-est du lac, fait de piste, de vire-vire dans la forêt, et de sentier, pour arriver au parking de Pré Raymond, puis sentier classique jusqu’au lac qui ressemble (humblement) à une étendue arctique. (environ 3h30 de montée, descente par cheminement classique mais en cherchant les lisières en poudre en 1h40). Félicitations à Anne pour cette première hivernale dans ce magnifique paysage !
Photo Anne et Denise dans les dernières mètres avant le lac

Jacques

28 janvier : La Scia en raquettes ou à ski

Sortie mixte avec 3 skieuses, Denise, Pascale G et Trotinette d’une part, et 2 raquetteuses Anne P et Fatiha et 1 raquetteur (ma pomme) d’autre part, et tout ce beau monde en 1 seule voiture !
Nous sommes partis découvrir l’un des parcours balisé « ski de rando » à St Pierre de Chartreuse, celui qui part du TS de la Combe de l’Ours et qui permet de rejoindre le sommet de la Scia, La Croix (départ à 1150m, arrivée à 1780m) parcours sauvage mais tout de même sportif pour les skieuses qui sont descendues par les pistes ; raquetteuses/eur ont profité quant à eux de la poudre en forêt pour qq glissades sympa
Dommage que le temps soit resté bouché toute la journée, y compris au sommet (pas bien beaucoup chaud !!!)

Jacques

20 au 22 janvier : Séjour Raquettes – Lus La Croix Haute

1er jour : départ de Mas Rebuffat (parking 1110m) vers 11h15 ; début de la rando en-dessous du hameau pour rejoindre les gorges de Vallauris ; après un peu de jardinage, nous rejoignons une bonne piste qui nous conduit dans un premier temps à la Bergerie de Vallauris où l’on peut se mettre à l’abri puis jusqu’à l’objectif du jour, le Col de Priau à 1548 m ; retour en restant sur la bonne piste jusqu’au hameau rejoint par le dessus ; environ 5h30 de raquettes compte tenu de notre départ quelque peu laborieux, 500mD+ et 15km ; A noter l’impressionnante profondeur de ces gorges de Vallauris, et le fait que le sentier indiqué sur la carte en fond de gorge paraît compliqué à suivre, spécialement l’hiver, compte tenu du ruisseau et de la végétation

2ème jour : départ de La Jarjatte au bout de la route (colonie de vacances) on remonte toute la vallée par la voie blanche ouverte à tous les pratiquants (skieurs, marcheurs) jusqu’au point 1260m environ, au pied du ravin du Fleyrard ; là on prend le sentier qui grimpe à gauche, et qui grimpe bien raide pendant +100m ; ensuite le sentier progresse plus tranquillement avant de rejoindre une piste que nous suivons jusqu’à la Cabane du Fleyrard 1600m, objectif du jour, cabane accrochée aux fortes pentes qui descendent du Col du Charnier ; une éclaircie nous permet d’apprécier le panorama sur le cirque du Rocher Rond 2453m, de toute beauté !
Descente par le même itinéraire mais en restant sur la piste ; arrivés dans la plaine nous traversons le Buech pour rejoindre la Jarjatte par la rive gauche ; env. 465m D+ et 11km

3ème jour : départ du Pont des Amayères 1155m ; on remonte la très belle gorge jusqu’à la Bergerie des Amayères (1260m) puis on part à gauche sur la vallon de Tranchemule (= aménagements pour réguler le cours du torrent) en direction du Col de Tournerond sis à 1641m ; nous décidons de faire demi-tour vers 1550m à 200m du col env. en raison du mauvais temps ; on se « réfugie » dans la forêt sous la pointe du Chevalet pour le casse-croûte puis descente tranquille par une piste forestière ; enfin on retrouve la gorge des Amayères où des drapées de stalactites s’étirent telles des orgues géantes ; 400D+, 8km et 3h

Au bilan, un séjour déroulé essentiellement sous une ambiance d’épaisse couverture nuageuse, de petite chute neige (qui constitue une première couche), et d’un vent persistant, imposant de rester plutôt en zone boisée, avec de fortes rafales dégarnissant bien des versants, mais formant aussi de bonnes accumulations. Enfin, mention spéciale pour l’accueil, le confort, la cuisine offerts par Louise et Mathieu, jeune couple qui gère le gîte Le Petit Radis de façon écolo et responsable.
Assurément à revenir et cette fois en train !
Sans oublier, le bonus retour… la halte gourmande chez Pascale à Lalley !

6 mars : sortie raquettes au Col de Coq

Sous la conduite de Daniel, nous étions ce dimanche 6 touristes (Noëlle
M, Laurence V, Claire M, Denise et Jacques P, pour quelques pérégrinations
raquetteuses autour du Col du Coq
Départ depuis le parking au-dessus du hameau du Baure (fin de route),
route enneigée jusqu’au Col puis bascule pour atteindre le bas du Bec
Charvet ; descente face N dans une belle et assez profonde poudre.
Traversée vers la forêt de l’Ocèpé et remontée par le trouée vers le
Habert de Pravouta. Poursuite N pour aller chercher le petit goulet qui
permet de se hisser (un peu avec les mains) sur l’arête menant ensuite
au Roc d’Arguille (1768m). Après la pause, sommet de Pravouta 1760m et
descente par l’arête S puis la pente E, soit un total de 5h30 de
souliers cloutés environ !
Jacques

6 mars : sortie raquettes

Sous la conduite de Daniel, nous étions ce dimanche 6 touristes (Noëlle
M, Laurence V, Claire M, Denise et J P, pour quelques pérégrinations
raquetteuses autour du Col du Coq
Départ depuis le parking au-dessus du hameau du Baure (fin de route),
route enneigée jusqu’au Col puis bascule pour atteindre le bas du Bec
Charvet ; descente face N dans une belle et assez profonde poudre.
Traversée vers la forêt de l’Ocèpé et remontée par le trouée vers le
Habert de Pravouta. Poursuite N pour aller chercher le petit goulet qui
permet de se hisser (un peu avec les mains) sur l’arête menant ensuite
au Roc d’Arguille (1768m). Après la pause, sommet de Pravouta 1760m et
descente par l’arête S puis la pente E, soit un total de 5h30 de
souliers cloutés environ !

Jacques

21 mars : Raquettes La Sure – Plénouze

 

CR de Noëlle M

-5 sur le panneau juste avant de prendre la route d’Autrans  jusqu’au Stade de neige de la Sure. Le Club des Cinq (autres que la dernière fois) cueilli par une jolie bise, remonte le long du téléski du Mortier avant de prendre plein Est des sentiers en sous-bois.

<< Lire la suite >>

13 mars : Raquettes à Brouffier

 

CR de Noêlle M

Au parking après La Morte, encore peu de voitures et peu de neige. Raquettes sur le sac, le club des 5 s’engage dans la forêt; le sentier verglacé et la pente raide nous obligent à chausser avant la sortie du bois. A l’approche de la crête de Brouffier, le soleil est le bienvenu.

<< Lire la suite >>

28 février : Pointe du Sciallet en raquettes

 

CR de Jacques M

Départ du Rivier d’Allemont, parking déjà presque plein à 8h30. On part raquettes sur le sac. Montée dans le bois de plus en plus enneigée (et verglacée!), on finit par mettre les raquettes pour ne pas glisser.   << Lire la suite >>