20 janvier : La Peyrouse

Nous étions 7 pour cette magnifique journée sur les crêtes du Conest , parcours varié dans les bois puis sur les alpages au départ des Arnauds, des sommets arrondis ce qui est très rare et dépaysant en Rhône Alpes avec un panorama fabuleux de part et d’autre. J’étais en ski de fond, ce qui m’a permis de pousser jusqu’au sommet de la Peyrouse en parcourant toute la crête ; déficit de neige confirmé sur les sommets exposés au vent au dessus de 2000 m d’altitude. Les racketteurs étaient enchantés par la poudreuse dans les sous bois et les combes; le fondeur aussi , je vous rappelle le ski de fond c’est fun et on est léger ! Quand vous ne connaissez pas le nom d’un sommet vous demandez à Daniel , notre table d’orientation mobile et incollable !

Jean-Luc

Février 2016 : Randonnée nordique à la Moliére/ la Sure

Quelques photos pour montrer qu’il y a 15 jours on a fait un tour à 2 Stdistes à ski de fond, parfois en sortant des traces, en prenant le télésiège débrayable de la Quoi à la montée ce qui est bien confortable ! La Sure constitue un belvédère de premier choix ; étant un « jeune retraité » je suis allé faire seul 2 jours + tard la splendide rando nordique qui n’est sur aucun topo que j’intitulerais « par les vires de la Moliére et le sentier des génisses » et qui est dans le top 10 des + belles randos nordiques de France . J’y suis encore retourné en emmenant un copain 8 jours plus tard , qui a été emballé par l’ambiance du parcours, on est pas loin du gouffre Berger ! Bouclé en 4H de la voiture à la voiture pour 4,5 euros de remontée mécanique , un grand bol d’oxygène et plein les yeux.

Jean-Luc