30 mars au 6 avril – Italie : Valpelline

Salut bien à tous,

C’est une fois de plus en Italie que nous avons traîné nos skis pour ce raid printanier cette année,
le Val d’Aoste nous a reçu cette année du 30 mars au 6 avril 2019 : Benedicte B, Laurence L, Thierry C , Philippe Ra, Jacques P , Christian B, Il nous manquait notre Pascal G , son genou lui a recommandé de se mettre au repos.
Pour certains ce n’était pas la première fois de mettre les pieds en Valpelline , en effet Yann avait proposé en 2008 la même destination et Jaco y a fait sa formation d’initiateur il y a trois ans.
Nous avons rejoins en début de séjour le refuge de Crête Sèche (2385 m) tenu par « il Coco » Georgio , et à partir de celui-ci nous avons pu atteindre avec toujours du beau temps :
Le Col du Chardonney (3182m)
Le Mont Gelé (3518m)
Le Col de Vertsan (3000m)
Un magnifique 360° nous attendait au sommet du Mont Gelé : Gd paradis , Mon Blanc , Grand Combin , Pine d’Arolla , Glacier d’Ottema , le Cervin et Monte Rosa.

Une journée de repos à Bionaz était la bienvenue en milieu de semaine.

Par contre la seconde partie de la semaine a été toute autre, en effet la météo a changé.
Mercredi après-midi pour la montée à pied au refuge de Prarayer (2005m) depuis le barrage de Places Moulin (1980m), la neige a commencé à s’inviter gentiment, le lendemain neige et vent toute la journée (40 cms), donc deuxième jour de repos forcé.
Nous apprenons que la route de Bionaz au barrage est fermée pour cause d’avalanche, peu importe car le refuge privé de nos hôtes Daniele et Remo (Coco) est très confortable.

Vendredi grand beau , nous décidons de sortir et bien sûr en prenant beaucoup de précaution … nous atteindrons la bergerie de Deré la Vieille (2235) et nous progressons encore d’une centaine de mètre au-dessus afin de repérer l’itinéraire pour le col de la Tsa à l’occasion d’un éventuel retour dans ce beau vallon. Nous profitons à la descente d’aller embrasser le Larix Decidua (Mélèze) âgé de plus de 500 ans (1,67m de diamètre pour 23.5m de haut).
Nous terminerons samedi par une petite ascension dans le vallon de Valcournera jusqu’à la bergerie du même nom (2200m) et rejoignons nos véhicules.
Bien sur un arrêt chez Duclos était demandé à la majorité (à Gignod : petit village situé 8 kms avant Aoste) pour se procurer les bons fromages de la région et entre-autres la « Fontine ».
Belle et bonne semaine dans cette magnifique vallée , les Valdotains savent recevoir, leurs hospitalité, disponibilité, bonne humeur et cuisine en sont la preuve. je recommande…
« Salve a tutti »
A très bientôt sur les skis et pourquoi pas encore en Italie …
DD

Laisser un commentaire