26 février : Grand Replomb

Nous avons eu une surprise , au col des Mouilles il y a un tas de neige et une barrière qui empêche d’emprunter la route de Pré Marcel qui a l’air parfaitement déneigée. On a supposé entre autre , la mairie de St Agnès étant assez écolo, que c’était pour que les petits coqs de bruyères qui roucoulaient à tue tête à 7h30 , ne soient pas dérangés jusqu’au 30 avril (date de l’ ouverture de la barrière); autre explication possible , c’est pour s’éviter d’aller chercher des voitures bloquées sur une plaque de neige.

Du coup, on a démarré du pont de la Betta , piste supérieure enneigée, montée par le vallon au dessus du 2éme Habert de Crop jusqu’au col du Rafour (2020m). De là on voit bien le couloir nord ouest que nous avions projeté de gravir. On a laissé partir 2 jeunes qui ont mis des crampons pour franchir la pente exposée et en neige assez dure qui constitue la difficulté de la course. On s’est tâté, on est allé voir et on a décidé sagement de ne pas aller plus haut ( on avait laissé les crampons à la maison et dans le coffre de la voiture).

Du coup , on a cassé la croûte au sommet d’Orionde (beau pt de vue), et on est redescendu par là où on était monté , bon ski poudreux mais pas trop dans le vallon, beaucoup de dérapage dans les vernes plus bas et arrivés à la voiture à 12 h30 au pont de la Betta où il y avait environ 200 voitures !

Jean-Luc

Laisser un commentaire