30 janvier : Crêtes de Brouffier

Portage de 1450 à 1600 m, puis chaussage (presque) définitif à la montée, jusqu’à la bosse
du lac de la Courbe. Ski de 2400 à 1800 m à la descente, puis léger portage
(en pointillé et suivant l’âge des skis), puis encore un peu de ski sur la route
du Poursollet, damée à la chenillette; déchaussage définitif à 1600 m. Beau
temps, vent soutenu du Sud-est, à l’avant de la dépression. Nous avons
supporté nos petites laines. Je n’ai jamais vu les fesses de Brouffier
aussi pelées; mais nous avons trouvé de la neige encore assez bonne
(semi-poudreuse-croûtée) sur le côté de la combe regardant au Nord.
Attention, beaucoup de grains anguleux sous la croûte

Laisser un commentaire